Catégories

Publicité

Panier  

Aucun produit

Expédition 0,00 €
Total 0,00 €

Les prix sont TTC

Panier Commander

La Médecine Traditionnelle Chinoise

Chapitre 11 : La MTC à travers quelques exemples

 

La médecine traditionnelle chinoise s'applique à tous les types de pathologie. L'important est de le faire avec dicernement et en complémentarité avec d'autres médecines si c'est nécéssaire.
Il nous a paru intéressant de prendre pour exemple quatre cas d'affections les plus fréquemment rencontrées : l'hypertension, les rhumatismes, la dépression et la ménopause.


L'hypertension artérielle

En chiffres
*Les études estiment à plus de 7 millions le nombres de sujets hypertendus en France (IMH n°269).
*20% des occidentaux de plus de 50 ans sont concernés.
*Aux Etats-Unis le Dr W.B. Kammel a évalué le coût de ses conséquences à 5 milliards de $ par an.
*IL y a par année aux Etats-Unis, 60000 morts par infarctus et 150000 attaques cardiaques.

Conséquences
* C'est la principale cause de mortalité avec le cancer.
* Elle est à l'origine de la majorité des accidents cardiaques et peut aussi provoquer des déficiences rénales et des hémorragies cérébrales.

Ce qu'il faut savoir
*Dans 90% des cas sa cause réelle est inconnue.
*Les traitements classiques (principalement les hypotenseurs) sont palliatifs et non curatifs. C'est-à-dire qu'ils corrigent les effets mais ne suppriment pas la cause. Ce type de traitement se prend à vie, complété par d’autres médicaments (diurétiques) pour en corriger les effets secondaires.

Le point de vue de la médecine chinoise
Une mauvaise hygiène de vie (alimentaire, surmenage, excès sexuels) et le vieillissement contribuent à la déficience du YIN des Reins (SHEN YIN XU). Les ressources matérielles du corps s’amenuisent : la baisse de l’acuité auditive et visuelle, les cheveux gris et le dessèchement de la peau en sont quelques unes des manifestations. Le stress, le surmenage et les émotions contribuent à rendre le YANG du Foie excessif (GAN YANG SHI). La combinaison de ces deux syndromes est le plus souvent la principale cause de l’hypertension. L'hérédité et l'alimentation peuvent également jouer un rôle aggravant.

Diagnostic et traitement
La Médecine Traditionnelle Chinoise (M.T.C.) permet de reconstituer le capital matériel du corps. Le traitement consistera à permettre au corps de reconstituer le YIN et tempérer le YANG. Généralement curatif et non palliatif, il comprendra des soins par acupuncture, une pharmacopée et des conseils diététiques et psychologiques. Sa durée sera de 2 à 3 semaines en cas d'hypertension récente, 3 à 4 mois pour les patients sous hypotenseur (qui pourront supprimer progressivement cette dépendance). Lorsque l'hypertension est due à l'hérédité, le traitement sera répété une fois par an et des exercices seront recommandés.

 

Les rhumatismes

En chiffre
*Les maladies de l'appareil ostéo-articulaire sont le motif le plus courant de recours aux soins. Ils sont à l'origine de 7% des dépenses médicales françaises. A tout moment 20% de la population française souffre d'une affection rhumatismale. En 1989, les lombalgies ont représenté 110000 arrêts de travail et 3,6 millions de journées de travail perdues. (IMH n°261 du 16/12/94)

Conséquences
*Les rhumatismes et les douleurs articulaires sont souvent perçus comme des maux inévitables dûs à l'âge.
*Le mal de dos est souvent qualifié de “mal du siècle”. Il est vécu comme une fatalité consécutive à la façon de vivre contemporaine, jugée souvent trop sédentaire.

Ce qu'il faut savoir
*Les rhumatismes qui ne sont pas traités à temps peuvent entraîner parfois des déformations irrémédiables.
*Les rhumes et grippes mal soignés (au sens de la M.T.C.) sont un des facteurs favorisant l’apparition de rhumatismes. Avez-vous constatez que la racine des mots est la même. Est-ce un vestige de la sagesse populaire de notre culture ? Le point de vue de la médecine chinoise Il est inutile de supprimer le symptôme par des antalgiques (médicaments anti-douleur) si l'on ne s'attaque pas au problème de fond. Celui-ci est bien souvent une déficience du fonctionnement de la Rate ou des Reins, organes qu'il s'agit donc de réactiver. Par exemple, les hernies discales signent pour les chinois, dans bien des cas, une atteinte des reins.

Elles se traitent surtout par la moxibustion (2 à 3 mois). D'autres douleurs n'indiquent qu'une atteinte des méridiens. Ce sont les cas qui ont rendu l'acupuncture célèbre en Occident. Dans tous les cas, l'acupuncture est en effet souveraine pour la douleur. Bien souvent le résultat s'obtient dans la séance.

Diagnostic et traitement
Une douleur récente due à un faux mouvement se traite admirablement bien par l'acupuncture. Contre les rhumatismes anciens ayant entraîné une dégénérescence des cartilages ou des os, la médecine chinoise ne peut que ralentir ces aggravations et soulager la douleur. Par contre, si un traitement est mis en oeuvre dès le début des signes, le processus a toutes les chances d’être enrayé. Les rhumatismes ainsi que les hernies discales se traitent par l'action combinée de l'acupuncture, de la pharmacopée et de la moxibustion. La moxibustion peut parfois être réalisée à domicile par le patient lui-même. L'effet du traitement est dans certains cas immédiat ou peut s'échelonner sur plusieurs mois en fonction de l’ancienneté du problème. 

 

La dépression

En chiffre
*Les maladies dépressives sont désormais reconnues comme un problème majeur de santé publique. Une enquête récente de l’OMS rappelle qu’au moins 10% (voir 20% en fonction des critères retenus) de la population générale est concernée. La dépression semble plus fréquente chez l’homme après 50 ans alors qu’elle atteint des femmes plus jeunes, autour de 30 ans.
*La consommation d’antidépresseur s’échelonne de 14,6 unités pour 1000 habitants par an aux Pays-Bas à 50,8 unités en France. L’augmentation de la consommation est de 35% en France et de 63% au Etats-Unis (IMH n°338).
*En France, le nombre d'ordonnances concernant la dépression était de 7300000 en 1992.

Conséquences
La dépression se manifeste par la tristesse, la perte d’intérêt pour toute activité, la fatigue, les troubles du sommeil, le ralentissement des idées et l'anxiété. Ce qu'il faut savoir Il est d'usage d'attribuer à Freud les premières descriptions de ces phénomènes. Cependant, bien avant 1895, la médecine chinoise avait déjà acquis une connaissance complète des processus mentaux et émotionnels.

Le point de vue de la médecine chinoise
De par l'importance particulière qu'elle accorde aux émotions, la dépression est un domaine privilégié de la médecine chinoise car elle est en mesure de comprendre le lien entre les plans physique et émotionnel. Le praticien peut s'intéresser à tous les problèmes émotionnels se traduisant par exemple par :
* Un caractère particulièrement irritable
* L'envie de rester enfermé chez soi. La peur de sortir.
* Ne pas se remettre d'un deuil.
* Vivre dans ses souvenirs, avec des obsessions.
* Etre distrait et anormalement insouciant. Etc...

Diagnostic et traitement
Après une analyse très pointue de l'état physique et émotionnel du patient, le praticien est à même de définir les causes de la dépression ou des autres troubles émotionnels et de proposer un traitement d'une grande efficacité au moyen de l'acupuncture et surtout de la pharmacopée. On constate que la dépression est souvent liée à une déficience de YANG, dont les causes sont multiples. Les effets du traitement sont ressentis dès la deuxième ou la troisième semaine. La durée globale du traitement varie de 3 à 6 mois. 

 

La ménopause

En chiffre
Environ 1 200 000 françaises suivent ou ont suivi un traitement hormonal substitutif pour enrayer les effets désagréables de la ménopause ou pour prévenir l’ostéoporose (IMH n°315). Le nombre exact de personnes souffrant durant cette période n’est pas vraiment connu car il ne s’agit pas d’une maladie au sens où l’entend la médecine moderne.

Conséquenses
La pyramide des âges s’inversant, le nombre de femmes concernées est en progression constante. Ce qu’il faut savoir Les troubles de la ménopause sont souvent vécus comme une fatalité inhérente à l’âge. Les principaux troubles sont des bouffées de chaleur associées ou non à de la transpiration, des modification de l’humeur, de la sécheresse vaginale et cutanée, des problèmes sexuels et des troubles de la continence urinaire. La solution moderne est le “traitement hormonal substitutif”. Uniquement palliatif, ce traitement s’échelonne sur des dizaines d’années. Le point de vue de la médecine chinoise Comme pour l’hypertension, les problèmes qui surviennent à la ménopause sont liés au YIN qui décroit avec l’âge. Plus la déficience est importante et plus les symptômes seront marqués : le YIN n’arrive pas à contrôler le YANG (bouffées de chaleur). Dans ce cas, il est logique que l’ostéoporose apparaisse également puisque les os sont en relation avec le YIN des Reins. Les signes de sécheresse signent aussi la déficience du YIN. Pour les chinois, ménopause difficile, ostéoporose et hypertension ont la même origine.

L’expérience montre que le YIN des Reins est en relation avec les reins, les glandes surrénales et les organes sexuels. Rien d’étonnant donc à ce qu’une déficience du YIN des Reins en Médecine Chinoise corresponde à des dysfonctionnements hormonaux pour la médecine moderne.

Diagnostic et traitement
Dans ce cas encore, la solution chinoise consistera à reconstituer le YIN du corps pour qu’il puisse retenir le YANG. Grâce à un traitement à base de plantes, les premiers signes d’amélioration apparaissent rapidement (une à deux semaines) et il est possible d'envisager la disparition des désagréments au bout de 4 à 6 semaines. Pour que la reconstitution soit maximale (pour prévenir l’hypertension et l’ostéoporose) il faudra compter quelques mois de cure. Comme dans tout traitement chinois, la prise de médicaments s’arrête quand votre YIN à retrouver un niveau satisfaisant. 


 

*



Copyright © DDLX Multimédia